La promotion des « valeurs ivoiriennes ».

 

Ces valeurs doivent être promues au sein des forces armées à tous les échelons de la formation militaire ivoirienne mais aussi et surtout au sein du service civique national. La doctrine du « Grand Eléphant d’Afrique » vise un respect intégral des « valeurs ivoiriennes » associé à la sacralisation absolue du territoire ivoirien.

Par la sacralisation absolue du territoire ivoirien nous entendons que chaque Ivoirien par le biais du service civique national puisse connaître chaque portion des 322.462 km² du territoire national, le respecter et être prêt à le défendre en toutes circonstances. Le territoire doit faire l’objet d’un respect absolu, l’Ivoirien doit se dire qu’en défendant le territoire Ivoirien il se bat pour la défense des « valeurs » qui le consacrent lui-même en tant qu’Ivoirien.

Le drapeau tricolore ivoirien symbole d’une Liberté arrachée dignement au Colonisateur doit être présent à toutes les cérémonies, l’Hymne national connu de tous et l’Ode à la patrie doit être assimilé par tous les Ivoiriens dès leur bas âge. Le respect du drapeau, de l’Hymne national ainsi que de la devise  de Notre  Patrie doit faire l'objet d'une déférence quasi-religieuse.

Wazi