Evènements d'Akouédo

L'attaque du 2 janvier a permit de mettre hors de combat de nombreux assaillants tapis dans l'ombre dans la mégapole d'Abidjan. S'il faut féliciter les FDS qui ont encore une fois fait montre de leur professionnalisme et de leur dextérité, de nombreuses questions restent posées quant à la présente aujourd'hui indéniable de cellules dormantes réellement actives de la rébellion à Abidjan.

Violence_de_l_attaque L'attaque du 1er BI La réaction des FDS a été prompte Les FDS affichent un professionnalisme satisfaisant Le commandant du CECOS constatant la violence de l'attaque Le Président est arrivé pour féliciter les FDS La riposte fut mortelle pour les assaillants Les fétiches aident-ils vraiment à l'exécution de desseins crimi A quand le procès?