Epouses et enfants des FDS célèbrent l’évènement



Le mess du camp Galliéni de l’Etat-Major du Plateau a accueilli le vendredi dernier, les épouses des généraux de l’armée et les enfants des FDS tout corps confondus pour une cérémonie de vœux en faveur du nouvel an. Regroupés au sein de l’Ong Amiadou, (Ma patrie en langue Bété), les enfants des FDS ont exprimé leurs vœux de santé, de prospérité et de longévité à leurs mamans. Comme il est de coutume, en ces circonstances, les enfants ont offert des présents à chacune des épouses du Chef d’Etat-major des armées, du commandement supérieur de la gendarmerie, du Dg de la police, des Eaux et Forêts, du DG de la Douane…. Les paquets comprenaient, un service complet à café, une bouteille de champagne et des clémentines. Au-delà de la présentation des vœux, Mme Anne Gnaly, secrétaire générale de l’Ong, a signifié au nom de la présidente de l’Ong, Mme Koné Eugénie, qu’il était question en second lieu de célébrer la paix retrouvée par les accords de Ouaga scellés depuis mars dernier. Lesquels accords, a-t-elle signifié, «consacrent la fin de la crise dont nos parents ont payé le lourd tribut». Par ces mêmes accords, de nombreux parents FDS sont entrain de quitter les lignes de front pour retrouver leurs familles abandonnées depuis le début de la crise aux mains des épouses… Engagée dans la défense des institutions de la république, dans la promotion de l’amour de la patrie, dans la culture du civisme…, l’Ong a félicité les artisans des accords de Ouaga et a assuré de soutenir toutes les actions découlant dudit accord, notamment le service, les audiences foraines… Le représentant du Général Mangou, Chef d’Etat-Major des armées, a félicité les actions de l’Ong Amiadou. Le colonel Akpa Brou, commandant d’armes délégué place d’Abidjan (CADA), a réaffirmé, l’engagement des autorités militaires à aller à la paix. Au nom des épouses des généraux, Mme Djanhoué, présidente des épouses de policiers, a remercié l’Ong et assuré du soutien des mamans à ses côtés.

Source: le matin d'Abidjan