ABIDJAN (amazulu.info)-mercredi 28 septembre 2005-11h36
6 personnes ont été relaxées après que les charges retenues contre elles aient été jugées insuffisantes par le Commissaire du Gouvernement (Procureur militaire) le Capitaine de frégate Kessi Kouamé. De nationalité burkinabé, ces personnes apparement bien traitées lors de leur incarcération ont été remises à leur ambassadeur Son Excellence Monsieur Ilboudo Emile en présence de soldats onusiens.
Le Commissaire du Gouvernement a rassuré l'opinion quant au bon déroulement de l'enquête en cours.

amazulu.info